Image


    Seren fryar

    Partagez

    Lunatik

    Messages : 48
    Date d'inscription : 03/02/2018
    Localisation : en bas

    Seren fryar

    Message par Lunatik le Lun 5 Fév - 21:19

    nom de compte forum/IG: lunatik
    nom du perso: seren fryar
    race: humain



    Nom: Fryar
    Prénom:Seren
    Age: +/-20 ans
    Yeux: verts
    Taille: 1m55
    poids: 45kg
    cheveux: mi longs, roux sombres.
    signe distinctif: aucun.

    Seren est une jeune humaine énergique, souriante et avenante. Elle accorde peu d'importance aux artifices cosmétiques, ses cheveux sont le plus souvent coiffés avec nonchalances et sans retenues, finissent le plus souvent emmêlés. Elle aime cependant bien s'habiller, même si elle n'enfilerait sûrement pas une robe de bon gré.

    Lunatik

    Messages : 48
    Date d'inscription : 03/02/2018
    Localisation : en bas

    Re: Seren fryar

    Message par Lunatik le Sam 24 Fév - 13:50

    Diablerie, je n’ai jamais vu un sol tanguer autant. La cuite d’hier m’a drôlement secouée. Non, ce n’est pas ma tête, le sol craque, l’établissement est-il sur le point de s’effondrer ? Pourquoi les gens crient ils autant dehors ? Je regarde autour de moi, il n’y a pas de fenêtre. Des hamacs se balancent au gré des mouvements. Des caisses et des tonneaux sont lestés, Les voûtes de charpentes semblent à l’envers. On dirait… mais qu’est-ce que je foutrais sur un bateau ?

    Ca va. J'ai craint d'être à bord d'un navire pour Maztica, mais celui-ci s'arrête à Lantan. Pas que je connaisse l'endroit, mais y en aura pas au moins pour des mois de voyages.

    Débarquement à Illul. Moi qui escomptais faire le voyage retour, c'est foutu. Ils plaisantent pas avec les taxes. Ni avec les lois apparemment. A peine débarquée j'ai été entreprise par la milice, conduite à l'administration et examinée comme un cheval. Bonjour l'accueil. M'enfin.. va peut être me falloir trouver un travail et vite économiser pour reprendre le premier bateau en partance pour le continent. Partout mais pas ici: sous prétexte qu'on vient d'ailleurs, on est considéré presque comme des extérieurs. Tous les étrangers sont parqués dans le quartier bas de la cité avec une liste d'interdictions interminable.. pourtant avec les taxes payées, on devrait être accueillis comme des rois!! Peut être qu'en postulant à la milice...

    Mouais pas gagné avec la milice.. ni les autres organisations de la ville. Heureusement les recruteurs du clan Bartoks ont l'air plus détendus. j'pense que je vais accepter leur offre. C'est la seule institution qui semble laisser une certaine liberté personnelle, même si je ne sais pas combien de temps je pourrais faire l'affaire dans une unité de mercenaires. On verra bien.

    J'aime bien cette ville finalement je crois bien. Leur technologie est fascinante. Dommage que le culte du rouage soit hors de ma portée.


      La date/heure actuelle est Mar 17 Juil - 10:05