Image


    [BG] Aggaz

    Partagez
    avatar
    Neevix

    Messages : 2
    Date d'inscription : 26/04/2018

    [BG] Aggaz

    Message par Neevix le Jeu 26 Avr - 13:18

    Fiche de personnage




    Nom de compte forum : Neevix

    Nom de compte IG : Neevix

    Nom du personnage : Aggaz

    Race : Demi-orque

    Age : Jeune adulte

    Taille : 1m91

    Poids : 110kg

    Description générale


    Difficile de ne pas constater ses origines orques. Son visage est fortement imprégné des caractéristiques de ces sauvages à la peau verte : de grosses arcades sourcilières tombante qui lui donne un regard sévère, une mâchoire prognathe laissant paraître deux crocs menaçants, un nez plat aux narines épatées qui lui rajoute un aspect porcin et une peau à la teinte brune-verdâtre comme un mauvais mélange de peinture.
    Pour compléter ce tableau déjà fort déplaisant, sa musculature sèche, sa grande taille et la forte pilosité de son corps ne font qu'accentuer encore plus l'aspect bestiale de cet homme.

    Calme de façade, il parle peu. Et durant les rares moment où il s'exprime c'est avec des phrases courtes et une voix grave et caverneuse. Il ne dégage évidemment aucun sentiment de confiance et son équipement de guerrier en maraude qui ne le quitte jamais ne joue pas en sa faveur.

    Un extrait du passé...


    La jeunesse d'Aggaz n'est qu'un ensemble de souvenirs douloureux composés à la fois de regrets, d'amertumes et de colères. N'étant jamais à sa place nul part il dût apprendre très rapidement à se débrouiller par sois-même. Son attention fut progressivement uniquement focalisé sur sa personne, sur ses besoins et sa survie. Même si tout cela le faisait passer pour quelqu'un de fondamentalement égoïste c'était son unique moyen de surmonter les obstacles qui se dressaient devant lui.

    De villages en villages, de villes en villes, Aggaz s'installait quelque part aussi vite qu'il en repartait. Enchainant des travaux d'ouvriers, là où sa force était requise, et des boulots plus discutable, là où sa férocité servait les intérêts d'individus peu recommandables. Il ne pouvait guère s'imposer des codes moraux car les offres de travail lui parvenant étaient bien trop rare pour se permettre ce genre de broutille. Déplacer des tonneaux de bières ou molester un pauvre individu qui refusait de payer une dette c'était du pareil au même : un moyen de tenir un jour de plus.

    Avec le temps, la jeunesse passant, il commença à gagner en autonomie. Ses compétences martiales fut acquises suite à de multiples combat en arènes qu'il mena dans les diverses villes qu'il traversa. Mais attention, pas ces combats d'arènes qui rapportent honneur et prestige, mais plutôt ces combats d'arènes que l'on peut voir dans les bas-quartiers entre deux tavernes poisseuses où les participants avaient tôt fait de finir avec le crâne écrasé par une massue ou les jambes brisées par un fléau d'armes. Ces combats d'arènes où s'affrontaient de pauvres personnes qui avaient pratiquement déjà tout perdu.
    Ses compétences furent perfectionnés grâce à divers "mentors" ou plutôt des entraineurs qui s'assureraient qu'Aggaz soit le bon mouton sur qui miser pour les parieurs les plus influents. C'est par ce biais qu'il apprit à manier la plupart des armes : haches, masses, épées... Avec une préférence cependant pour les haches qu'il pouvait tenir avec ses deux mains.

    A l'aube de l'âge adulte Aggaz était devenu une sorte de mercenaire, un guerrier à vendre qui ne restait en place pas bien longtemps au même endroit au risque d'être confronté trop longtemps aux mépris et aux préjugés des autres. Contrairement à ce que l'on pourrait croire cependant, il n'était pas devenu une bête assoiffé par la haine et la rage. Une sorte de mur s'était développé entre lui et le reste du monde. Un rempart qu'il tentait de maintenir en cachant ses émotions avec plus ou moins de succès. Il interagissait avec les autres au strict minimum, uniquement pour le travail ou si cela concernait directement sa survie. Il était hors de question de former de quelconques liens. Pour quelqu'un qui ne s'installait jamais quelque part c'était une perte de temps.

    Désormais Aggaz est adulte. Et c'est durant son passage dans une ville portuaire; Était-ce Eauprofonde ou Luskan ? Qu'importe, il ne retenait jamais les noms des villes où il allait; qu'il accepta de fournir ses bras pour aider le capitaine d'un navire à quai à charger sa cargaison. Entre deux caisses posées dans la cale on lui fit l'offre de faire partie du voyage en échange de la moitié du paiement initialement prévu pour l'aide qu'il apportait et avec la promesse qu'il trouverait bien mieux une fois las bas.
    Aggaz accepta non sans quelques réserves mais il prit le risque. Après tout ce sont les risques qui lui ont permit de tenir jusque là.
    C'est ainsi qu'Aggaz prit la direction de l'Antan, sur ce navire. Et dans sa tête il n'y avait qu'une chose : s'assurer qu'il y est un lendemain pour lui.

      La date/heure actuelle est Mar 17 Juil - 10:06